Dynamique et statique

Publié le par Olivier

Reprise lundi dernier des séances dynamiques avec le CIPA, toujours en bi-palmes.
Après plusieurs semaines sans DYN, et les 2 derniers mois sans réel entrainement, je partais sans espérances particulières. A vrai dire je m'attendais plutôt à une séance dure, coeur battant, jambes brûlantes et petites longueurs pour se remettre dans le bain.

Hors cette séance était plus "facile" que je ne l'aurais pensé en regard de mon laisser-aller actuel.
En vrac :
  • Un 6 x 50m poumons pleins, 1mn de récup, qui passe plutôt bien (plus sur la fin qu'au début d'ailleurs).J'aurais pu ajouter 20m sur la derniere longueur je penses.
  • Une série de 600m en effort constant : apnée de 25m croissantes à 45m + récupérations en nageant. Intense mais bien géré, seules mes jambes brûlaient un peu en fin de parcours.
  • Statique 1mn + DYN 25m sans palmes, sans soucis. Fascinant de sentir à quel point le relachement de la phase statique avant un DYN en améliore le feeling.
  • Sans palmes, en tractant et poussant alternativement un binome pour travailler la brasse en contrainte sur des 25m. Les 25m n'étaient pas toujours fait d'une traite, mais l'exercice est passé sans problème. 
Grosso modo, une reprise satisfaisante, avec un bon feeling général et sans fatigue, total plaisir. Décidément, dommage qu'on ai pas plus d'un créneau DYN par semaine, car je partirai bien pour au moins une séance hebdomadaire de plus.

WWinramFreediveTorontoWilliam Winram / Photo Freedive Toronto

A sec, je reprend le bon rythme, avec une table statique par jour en moyenne. En suivant les diverses tables proposées sur le site Apnea.cz (merci Ivo !), je peux varier les exercices et travailler de différentes manières. Parfait pour s'adapter à mon emploi du temps surchargé du moment, et tester un large panel d'exos hypoxiques et hypercapniques.
Ce soir, avec 20 mn devant moi, j'ai testé une table assez particulière : une hypercapnique dite "extrême". A mon niveau cette notion est relative, mais c'est vrai qu'en 12mn d'exercice, le travail était intense :

1m20s apnée > 1 expiration + inhalation de récup.
Durée : 12 minutes
.


dioxyde de carbone
Comme prévu, l'exercice provoque des spasmes à partir de la 4eme apnée, et l'intérêt est de gérer cette envie de respirer en cumulant les ventilations uniques (une expi et une inspi), pour s'habituer à travailler avec un taux élevé de dioxyde de carbone. Un exercice intéressant quand on a pas beaucoup de temps.



      Dioxyde de carbone

Demain soir, reprise du statique en piscine. Ce sera la séance de départ pour préparer la 3eme manche de la coupe de France à laquelle je compte participer fin mars.
Ma première compétition, et l'entrainement démarre...

Commenter cet article

Lo "aGua" 08/01/2010 14:12


Si tu le souhaites je peux te fournir par mail un programme contenant diverses tables. Tu peux également les modifier ou en ajouter.
C'est utile si par exemple tu as ton portable mais dans un endroit ou tu n'as pas de connexion internet pour aller sur Cyrnéa. ;)

De plus, je le trouve encore bien fait et simple. Mais c'est comme tu veux. Il suffit de m'envoyer un mail. :)

Bonne apnée!!!


Olivier 08/01/2010 16:05


Je suis ouvert à tous conseils, je t'envoi un petit mail , merci.
Au fait, l'article sur les "monstres marins" est super sur ton blog, ils sont une grosse part du rêve marin, qu'ils existent ou qu'ils soient mythologiques !


Adrouche 07/01/2010 13:12


Exercices en poussant et en tractant ! ;) Désolé de t'avoir retardé dans ta progression
:)


Olivier 07/01/2010 13:21


Attend, c'était parfait pour me faire bosser. Profites-en, la prochaine fois, c'est toi qui pousse !