Enfin l'Hyperfin... et l'approche des 5'00 en statique.

Publié le par Olivier

Elle est arrivée cette semaine, mon Hyperfin Triton sur mesure. D'un gabarit plutot impressionnant, plus lourde et large que je ne le pensais au départ, elle stimule mon envie d'eau et je pense (je devrais dire il faut) trouver le temps de l'essayer ce week end en mer avec le CIPA.

N'ayant jamais nagé en monopalme, je m'attends à une période d'adaptation un peu laborieuse mais qui devrait être riche en sensations... On verra ça dès ce week end.

 

ZecheerGlide

Hyperfin Triton en medium

 

Pour le reste, je passe donc ma vie sur la route, et cela devrait durer encore quelques semaines. Je sacrifie mon temps sous l'eau aux nécessités du travail. Après avoir tant lutté et attendu pour cela, je suis obligé d'en faire une priorité, c'est pour le mieux.

Alors l'apnée se limite au statique. Et j'avoue avoir trouvé un bon rythme à ce niveau, puisque je pratique à sec presque tous les soirs, d'un hôtel à l'autre et d'une ville à lautre. Et je m'offre au fil des kilomètres toujours plus de temps à bout de souffle.

Je me suis découvert un vrai intérêt pour les apnées poumons vides. Un type de série qui me convient particulièrement bien, en travail hypoxique :

 

-4 à 5 apnées poumons vides, en partant de 30s jusqu'à 2'15 maxi, avec récupérations de 1'30.

 

-Puis séries de poumons pleins de 4'00 minimum. Je suis régulièrement entre 4'10 et 4'20, et j'ai battu cette semaine dans une apnée très douce mon record en immersion.

 

Résultat : 4'45 !

 

mars2010lyon

 

Ce ne sont que 5 secondes, mais elles sont à sec. Sachant que mon max à sec, sans être agonisant, était de 4'10 jusque là, je suis plutôt satisfait.

Les séries poumons vides forcent à la relaxe de manière différente, plus contraignante, et semble donc rendre les poumons pleins plus gérables, avec des phases de luttes plus douces.

Pour le moment, je pratique surtout comme cela pour les séries hypoxiques. En hypercapnique je choisi des séries dures, avec des 0'15 de récup pour 2' d'apnée, en finissant sur 1 expi-1 inspi, et ce sur 15' à 20'.

 

 

 

Les compétitions arrivent, avec notamment La Ciotat à la fin du mois. Je sais que je ne pourrais prétendre à performance en DYN, faute d'entrainement, je me focalise donc sur les 5'00 pour le statique... avec confiance.

 

Commenter cet article