Retour à Deep in Apnea

Publié le par Olivier

Comme le temps passe... 2 ans depuis mes dernières lignes sur mon blog apnée, à peu près autant que je ne l'ai pratiqué, et pourtant l'appel de l'eau et de ses sensations sont toujours là, bien présentes, et au delà d'un quotidien qui occupe toute mon attention l'envie de reprendre ce rythme si propre à l'apnée ne fait que croitre.

Alors aujourd'hui l'envie d'écrire et d'en parler revient.

Il s'en est passé des choses en 2 ans, et si le travail m'a occupé plus qu'il ne le faut, la chose la plus marquante a été ma marche vers Compostelle, au cours de l'été 2012.

Je ne vais pas épiloguer sur cette expérience ici, car j'ai tenu un journal complet du voyage durant ces deux mois de marche, et il y avait tant à dire :

 

JUSTE UNE ROUTE

 

Aujourd'hui je reparles d'apnée oui, et il y en aurait des choses à dire tant il s'est passé d'évènements et de nouveautés. Mais aujourd'hui mes notes seront pour dire un énorme BRAVO à Guillaume Bussière qui, depuis que je l'ai rencontré la première fois il y a 3 ans, a gravit bien des échelons dans la discipline. "Olive quand je sors en mer avec des amis plongeurs j'ai l'impression de passer plus de temps sous l'eau qu'eux, t'en penses quoi ?..."

Eh bien voilà, Mr Champion de France : 3 ans plus tard, des résultat époustouflants pour un pré-déstiné aux records, droit dans ses bottes et propre dans sa tête. Belle lancée l'ami, et avec tes résultats de ce week-end, la France se tranforme en étape, car le monde est à venir jeune ami.

Alors encore bravo d'ajouter tes 91 mètres poid constant de ce matin au NICE ABYSS à tes records en piscine. Tellement de chemin parcouru, encore tellement à parcourir...

 

Tous les résultats du Nice Abyss 2014 ici et ici

 

GBUSSIERENAC062014.jpg Guillaume Bussière à 91m CWT - Nice Abyss - 15/06/2014

 

Egalement grand hommage et salut à Guillaume Néry notre illustre champion, merci à Julie et à toi pour ce magnifique court-métrage qu'est NARCOSE (je fais un post à ce sujet d'ici peu), et "big huggs" à l'équipe et membres du CIPA à Nice.

Commenter cet article