Une page...

Publié le par Olivier

Comment écrire avec pudeur et justesse une page lorsqu'elle se tourne ?...

Un jour, comme ça, la personne qui vous a mis au monde rend son dernier souffle, et ce moment arrive tellement vite que c'est à se demander si tout ce qui existait avant était vraiment là...

 

Cela faisait plus de deux mois que je n'avais pas repris mon clavier pour ouvrir dans mon blog la fenetre sur ma vie. Seulement les derniers temps ont été consacré à la fin d'une autre vie, ce qui n'est jamais chose facile.

A  travers ma passion de l'apnée s'exprimaient des émotions plus intimes que je ne l'aurai pensé au départ, et je m'aperçois que parler des deux derniers mois n'est pas facile, car justement je ne suis pas quelqu'un qui s'ouvre facilement. Alors je peux juste tourner cette page et continuer d'écrire sur la suivante.

2 mois à préparer l'inévitable, et à essayer de gérer ce qu'il y a autours. Travail, amis, vie quotidienne. Que ceux qui me côtoient me pardonnent, je leur ai souvent fait défaut ces derniers temps, mais j'ai du lutter sur de nombreux fronts.

Niveau apnée, bien que je me soit en toute logique consacré à cette épreuve et que j'ai dû ralentir le mouvement, il s'est passé des choses, j'en parlerai dans mon prochain article d'ici quelques jours.

 

Maintenant que le calme va revenir, la vie continue. On s'adapte, on reprend son souffle et lentement on digère le vécu pour avancer. Je suis de retour.

 

Repose en paix maman, pour toi cette phrase n'a jamais été plus vraie ni méritée... Love.

 

P1040373

-20 mètres mardi dernier, la lumière comme guide...

Commenter cet article

Craci 15/06/2010 13:27


Je pense à toi; même loin je suis là, avec toi, même seul je suis sur ton épaule à balancer mes petites jambes...
Love you foreva...